Les achats et réservations ne sont plus possibles pour cette séance, car elle est complète.

Positive Life Festival / Archives, nouvelles images et tables rondes

Date : 02.12.2023

Début : 17:00 (durée : ~2 heures)

Lieu : CityClub

Film projeté : Positive Life Festival / RTS & UNIL, arcHIVes, nouvelles images et tables rondes

Retour au programme
Langue originale :

Comment les images du passé ont-elles façonné notre imaginaire? Comment les utiliser pour créer de nouvelles représentations? Cette séance propose un dialogue entre des archives et des nouvelles images. Au programme, la projection de courts-métrages et des tables rondes animées par Julie Kummer (RTS), avec la participation de personnes vivant avec le VIH et de spécialistes du monde académique, médiatique et artistique.


De 17h à 19h / Ouverture des portes à 16h45 / Séance suivie d’un apéritif riche


Les films projetés


Stitches in time de Max Wuchner (Docu-fiction, Suisse, 2023, 7', en français) – Le point de départ de ce film est un patchwork cousu dans les années 1990 à Lausanne en mémoire d'une personne décédée du sida. Le film suit le regard d'un groupe de jeunes, en combinant des éléments documentaires avec une histoire fictionnelle fragmentée et des images d'archives des années 1990. Une coproduction entre Vogay et Positive Life Festival.


///


La Rumeur de Marie-Eve Hildbrand (Doc., Suisse, 2023, 17', en français avec s-t anglais) – Réalisé dans le cadre d’un atelier cinéma avec des élèves du Collège de Grand-Champ à Gland, ce documentaire interroge, au travers d’une archive de la RTS sur des rumeurs sur le sida de l’époque, le regard qu’on porte sur l’autre. Un film coproduit par le Festival Cinéma Jeune Public et le Positive Life Festival.


///


J’irai danser quand même de Stéphane Gérard (Doc, France, 2023, 13', , en français avec s-t anglais) – L'épidémie n'est pas terminée, et les nouvelles transmissions concernent fortement les personnes trans, gay ou afrodescendantes. Comment la Ballroom scene parisienne, dont les membres sont à l'intersection de ces catégories, s'empare-t-elle de cette réalité? Quels savoirs peuvent se transmettre à travers les océans et les décennies?


///


Le Sang des autres de Noa Roquet (Fiction, Suisse, 2023, 13', en français avec s-t anglais) – Une nuit pluvieuse d’été, Elisabeth retrouve Rose, son amour de jeunesse, 40 ans après leur séparation. Les années sida sont passées par là, emportant à la fois leurs amis décédés et leurs espoirs d’une société plus inclusive.